Vous êtes ici : Accueil > Antivirus Gratuit > Gratuit ou payant : de quel antivirus se doter ?

Gratuit ou payant : de quel antivirus se doter ?

Gratuit ou payant : de quel antivirus se doter ? Choisir entre un antivirus payant ou gratuit, en voilà un dilemme.

Au premier abord, on peut préférer miser sur un logiciel antivirus gratuit afin de profiter des bénéfices de cette protection sans avoir à payer une licence ou un abonnement. Seul bémol pouvant freiner ce choix, le manque de fonctionnalités dans un antivirus gratuit et le fait que le logiciel protège votre machine sur une durée limitée si vous avez opté pour une version d’essai.

De plus, derrière l’aspect gratuit vous attend un service qui deviendra payant, du moins si vous désirez profiter de plus de fonctionnalités en termes de protection. En effet, les antivirus gratuits ne sont pas aussi efficaces face aux nouvelles e-menaces très en vogue sur le web. En cela, se doter d’un logiciel antivirus qui protège votre machine en temps réel vous épargnera bien des risques.

Antivirus payant : ses atouts

Les enjeux sont plus grands pour un éditeur qui fait payer une licence ou un abonnement pour un antivirus payant. Cette solution est censée offrir des performances approuvées et surtout un panel plus large de fonctionnalités. Côté tarifs, les prix changent à quelques euros près selon le degré de protection mis en place. Quitte à se doter d’un logiciel antivirus payant, autant miser sur une suite de sécurité qui offrira une protection optimale. Et pour cause, une suite de sécurité est un programme doté de fonctionnalités performantes telles un anti spam, un filtre anti-phishing ou encore un pare-feu. Il faut savoir tout de même qu’un antivirus ou une suite de sécurité ne sera pas infaillible et que ces logiciels servent avant tout à réduire les risques.

Retrouvez un comparatif des antivirus gratuit sur Logitheque.com

Pas de commentaires
Soyez le premier à déposer un commentaire

Laisser un commentaire pour l'article Gratuit ou payant : de quel antivirus se doter ?

Merci de rester correct et de respecter les différents intervenants.