Vous êtes ici : Accueil > Antivirus Gratuit > La France à la conquête d’une souveraineté dans la sécurité numérique avec son DAVFI

La France à la conquête d’une souveraineté dans la sécurité numérique avec son DAVFI

Jusqu’ici, les logiciels antivirus en vogue sur le marché proviennent tous des pays de l’Est et des États unis. Cependant, une réponse française se prépare déjà en coulisse avec la maîtrise et le savoir-faire des entreprises et des chercheurs en sécurité du pays. Baptisé DAVFI, ce premier logiciel antivirus français prévoit d’acquérir une souveraineté dans le domaine des antivirus en représentant en même temps le continent européen.

L’arrivée de ce logiciel sur le marché est déjà prévue pour l’année 2014 avec pleines d’ambitions et surtout de moyens financiers. En effet, le Fonds national pour la société numérique (FSN) a investi 5,5 millions d’euros pour que le consortium d’entreprises et de chercheurs parvienne au bout de leurs objectifs. Du côté des moyens humains, DAVFI ne devrait pas se plaindre avec le consortium composé de l’École supérieure informatique, électronique et automatique (ESIEA) et des professionnels issus des entreprises comme Nov’IT, Init SYS, Qosmos, Teclib’ et DCNS Research.

Le projet DAVFI tentera donc d’écrire la première page de l’histoire de la sécurité numérique pour la France. Le terme de « souveraineté » n’est pas abusé puisqu’actuellement les principaux acteurs viennent des pays de l’Est (Avast, BitDefender, Kaspersky), du Japon (Trend Micro), mais surtout des États unis (Symantec, McAfee). Encore à deux ans de sa sortie, DAVFI devrait normalement se décliner en une version gratuite pour les particuliers et en services payants pour les entreprises et les administrations. En effet, le projet pourrait surement avoir un débouché pour protéger les systèmes de l’état avec un avis favorable de l’ANSSI (Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information) qui a été sollicité pour passer un audit de DAVFI.

Le consortium projette de réaliser une solution innovante jamais vue dans la lutte antivirale avec cet antivirus. De nouvelles et nombreuses techniques d’analyse de menaces seront exploitées pour tenter de surpasser le fonctionnement de comparaison de code habituel des logiciels antivirus actuels avec une liste de signatures virales. Fonctionnant en Open Source, DAVFI apporterait certainement un changement perceptible dans la mesure où la communauté de développeurs pourrait corriger sans encombre les éventuels bugs de l’antivirus.

Pas de commentaires
Soyez le premier à déposer un commentaire

Laisser un commentaire pour l'article La France à la conquête d’une souveraineté dans la sécurité numérique avec son DAVFI

Merci de rester correct et de respecter les différents intervenants.