Vous êtes ici : Accueil > Antivirus Gratuit > Alerte sur Android: des faux logiciels de sécurité sèment le trouble

Alerte sur Android: des faux logiciels de sécurité sèment le trouble

Alerte sur Android: des faux logiciels de sécurité sèment le trouble Les smartphones sous Android font, une fois de plus, l’objet d’une attaque malware selon la découverte effectuée par l’éditeur américain de solutions de sécurité Symantec. Le modus operandi choisi par les pirates se ressemble à la méthode cybercriminelle qui sévit dans l’univers des PC, depuis plusieurs mois maintenant : la demande de paiement d’une rançon. En général, le faux antivirus bloque le dispositif Android et invite l’utilisateur à verser une certaine somme pour le déblocage.


Baptisé ransomware ou rançongiciels, les spécialistes de la sécurité redoutent beaucoup cette nouvelle forme de menace malware avec le danger qu’elle représente auprès des victimes. Autrefois focalisés dans les attaques sur les PC, les cybercriminels inconditionnels des ransomwares s’en prennent maintenant aux terminaux mobiles équipés du système mobile de Google. L’éditeur de solutions de sécurité Symantec se trouve à l’origine de cette trouvaille. Il publiait aussitôt un recueil donnant les essentiels de cette première trace de ransomware identifiée sur les terminaux Android. Son laboratoire l’a dénommé Android.Fakedefender puisque le malware enfile les traits d’une solution antivirus pour Android en dupant de nombreux utilisateurs. Apparemment, le cheval de Troie passe inaperçu avec le profil d’une application inoffensive comme celui d’une application d’appels gratuits. Or pour l’installation de ce programme, la plateforme OS de Google demandera à ce que l’utilisateur installe une version d’essai d’un antivirus. C’est ici que le faux antivirus trompe la vigilance de ses proies en demandant à elles-mêmes de lui accorder des privilèges administrateur, avec lesquelles il est sensé réaliser une recherche approfondie sur le smartphone. Franchie cette étape, l’attaque devient irréversible avec l’impossibilité d’effectuer la désinstallation.

La situation vire rapidement aux désastres avec la publication d’une liste de soucis détectés sur votre terminal. Ici, les hackers réussissent encore à faire croire qu’il s’agit bel et bien d’un vrai antivirus Android avec des rapports plus ou moins crédibles. Le faux antivirus proposera aux victimes de choisir une version payante de l’application. Bien évidemment, les utilisateurs peuvent bien refuser cette offre, toutefois, les messages d’alertes ne finiront plus et s’afficheront sans relâche.


Android Defender essaie de vous forcer la main en proposant une dernière alternative : le paiement d’une rançon sous la forme d’une migration vers la version payante du logiciel. Le choix s’annonce difficile avec d’un côté, le blocage de son smartphone et de l’autre côté, la rançon qui ne résout absolument rien. Symantec invite alors les victimes de ce genre de malware à effectuer un hard reset, qui consiste à réinjecter les réglages d’usine via un PC. Décidément avec les malwares, on doit toujours s’attendre aux pires !

Source

Pas de commentaires
Soyez le premier à déposer un commentaire

Laisser un commentaire pour l'article Alerte sur Android: des faux logiciels de sécurité sèment le trouble

Merci de rester correct et de respecter les différents intervenants.